Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

V2 ferme boutique, absorbé par Universal

16 Novembre 2007 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Entreprises

V2 Music, c’est fini ! La maison de disques lancée par Richard Branson après qu’il ait revendu Virgin à EMI, ferme ses portes. Après avoir été cédée l’an dernier à la banque Morgan Stanley, la compagnie indépendante – qui englobe V2 Records* et Cooperative Music (branche de licensing qui regroupe des labels indépendants comme Bella Union, City Slang, Wichita Recordings, Memphis Industries et Setanta) – avait été rachetée par Universal Music en août dernier et son intégration au catalogue de la major était attendue. Celle-ci se concrétise puisque, dans une dizaine de jours, V2 Music France – distribué par Warner - ferme ses portes, dix ans après son ouverture. Le catalogue international est repris par Mercury et le catalogue local (Anaïs, Daphné, Didier Super, Elli Medeiros, Etienne de Crecy, Henri Salvador, Isabelle Boulay, Jean-Louis Murat, Jeronimo, Maidi Roth, Marcel & son Orchestre, Nosfell…) par Polydor, mais un « nettoyage du roster » est pressenti. Certains artistes pourraient se voir rendre leur contrat au passage.

Tout cela avec, à la clé, un jeu de chaises musicales – qu’on savait depuis quelques semaines mais qui est désormais opérationnel.  Alain Artaud, directeur général de V2 Music France, a rejoint ce matin même Universal pour prendre la direction générale de Polydor, succédant à Jean-Philippe Allard qui, lui, prend la tête de Universal Music Publishing MGB France, nouvelle entité éditoriale née de l’intégration de BMG Music Publishing (dont le président, Stéphane Berlow, est débarqué). Concernant les 18 salariés de V2 Music France, quatre d’entre eux rejoignent Universal tandis que les 14 autres font l’objet d’un licenciement sec. Quant à Cooperative Music, l’entité (dont le catalogue est distribué par Naïve) continue. Universal confirme – pour l’instant – sa direction mondiale, avec la nomination dans chaque pays d’un chef de projet et d’un(e) attaché(e) de presse dédiés.

(*) V2 Records a des bureaux au Royaume-Uni, en Allemagne, en France, aux États-Unis, en Italie, en Suisse, au Benelux et au Canada et est également représenté dans 30 autres pays.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article