Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

Dernière minute : Atmosphériques et Universal se séparent

23 Août 2007 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Disque

On savait le divorce en cours, depuis quelques semaines, entre le label de Marc Thonon et la major, avec à la clé le « transfert » de certains artistes (les plus vendeurs et les plus médiatiques, pourra-t-on constater). La séparation est désormais officielle, comme en témoigne le communiqué suivant :
 
Paris, le 22 août 2007 - Le label indépendant ATMOSPHERIQUES et UNIVERSAL Music France ont mis fin le 27 juillet dernier à leur association.
 
Fondé en 1996 à l'initiative de Marc Thonon en partenariat avec Trema, le label Atmosphériques s'est illustré par sa vocation à découvrir et développer des artistes qui, bien qu'évoluant dans une grande diversité de registres musicaux (du rock au slam en passant par l'électro et la nouvelle scène française), sont tous Auteurs - Compositeurs- Interprètes ET Artistes de Scène, enregistrant au fil des années quelques succès marquants tels Louise Attaque, Abd Al Malik, Wallen, les Wampas, Mr Roux, Ghinzu, Wax Tailor,Tahiti 80 et bien sûr Le Soldat Rose.
 
En 2003, le partenaire original du fondateur s'effaçait au profit d'Universal. Après une période marquée par le sceau du succès (quatre des cinq dernières signatures du label figurent dans le top album au moment où s'écrivent ces lignes) mais aussi par la difficulté à équilibrer financièrement ces succès, les deux associés ont choisi de se séparer.
 
A l'issue de quoi, une série d'artistes Atmosphériques (Louise Attaque, Ghinzu, Martin Rappeneau, Wallen, les Wampas, Abd Al Malik...) officieront désormais au sein des différents labels Universal tandis qu'une autre partie du catalogue (Louis Chedid, Les Wriggles, Wax Tailor, Mouss et Hakim, Skye, Patxi, Polo....) continuera d'opérer sous la bannière ATMOSPHERIQUES qui reprend son indépendance à 100%.
 
 "Il s'agit à la fois d'une déchirure et d'un choix mûrement pesé mais inévitable" a indiqué Marc Thonon tout en remerciant Pascal Nègre et les équipes Universal qui ont contribué au développement du catalogue durant cette période. "Bien sûr, mon équipe et moi-même aurions préféré vivre en première ligne la suite du développement de la carrière d'un Martin Rappeneau, d'un Alexandre Kinn ou d'un Monsieur Roux - même si Atmosphériques reste leur éditeur- mais le plus important était d'assurer la pérennité des uns et des autres. Notre métier traverse une crise profonde qui nécessite une totale refonte. Il va sans doute paraître paradoxal à d'aucuns que ce schisme s'effectue à l'issue de l'une des deux plus belles années historiques du label mais comprenne qui sait analyser...".
 
ATMOSPHERIQUES est actuellement en négociation avec plusieurs distributeurs afin de reprendre l'aventure dans les meilleures conditions et au plus vite.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article