Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

FAI : le président de Vivendi appelle à la responsabilisation

25 Juin 2007 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Points de vue

Newsletter n° 26  – Lundi 25 juin 2007 
« Il ne faut pas faire des fournisseurs d’accès des boucs émissaires » s’insurgeait le 29 mai dernier, Sylvie Forbin, directeur des affaires institutionnelles et européennes chez Vivendi, lors d’un débat organisé par l’Adami ( http://www.reseauglconnection.com/article-10705858.html ). Son président du directoire, Jean-Bernard Levy, se montre plus conciliant sur la question de la responsabilisation des FAI. « Le rôle dissuasif de la loi ne peut à lui seul créer les conditions d’un écosystème vertueux dans lequel les réussites des uns ne se font pas exclusivement aux dépens des autres » écrit-il dans une tribune publiée dans Les Echos du 24 juin. « La régulation du numérique est un chantier qui est loin d’être achevé. Il nécessite une approche concertée et appelle des réponses collectives de la part de l’ensemble des acteurs de l’Internet, qu’ils soient fournisseurs de contenus ou fournisseurs de services, de logiciels, de terminaux, d’accès ». 
Se référant à la charte conclue en juillet 2004 entre la filière musicale et les fournisseurs d’accès (« un travail collectif utile »), il estime qu’ « un nouveau pas en avant est nécessaire aujourd’hui, avec le soutien de l’Etat et la participation responsable des acteurs de l’Internet ». Pour le président du directoire de Vivendi, il faut : réunir l’ensemble des secteurs culturels (musique, cinéma, audiovisuel, jeux, édition) sur une ligne d’action cohérence et concertée ; s’accorder sur les responsabilités respectives des fournisseurs d’accès et des professionnels de la culture ; créer la confiance pour les services licites, « cette confiance reposant sur une grande liberté d’usage et sur la Jean-Bernard Levy appelle de ses vœux une nouvelle charte qui « aurait pour mérite d’éviter le recours systématique au juge » et « pourrait prévoir, par exemple, la régulation des conditions d’accès et le contrôle technique des œuvres qui circulent sur le Internet ».
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article