Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

Les spéculations reprennent autour d’EMI

23 Mai 2007 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #International

Newsletter n° 22  – Mardi 15 mai 2007         
Le feuilleton autour d’EMI continue. Le numéro 3 du marché du disque est de nouveau approché en vue d’un rachat. Après avoir mis un terme en décembre 2006 à des négociations avec les fonds Permira et Appolo puis rejeté en février une offre jugée insuffisante de son rival américain Warner Music, la major britannique – qui a, depuis, lancé deux avertissements sur ses résultats et un plan de restructuration sévère – se voit à nouveau courtisée. Le groupe a récemment confirmé dans un communiqué laconique avoir « reçu un certain nombre de marques d’intérêt préliminaires en vue de l’acquisition de la compagnie », tout en précisant qu’il n’était pas certain qu’elles débouchent sur une offre formelle (le groupe aurait fixé au 23 mai la date limite pour déposer une offre).
Selon le Sunday Telegraph du 13 mai, les fonds d’investissements américains Cerberus et Fortress seraient intéressés. Leur offre serait inférieure à celle faite par Warner en mars (à 260 pence par action, valorisant EMI à 3,1 milliards d’euros). Le Financial Times évoque aussi l’intérêt du fonds One Equity Partners (OEP), affilié à la banque JP Morgan Chase, qui aurait approché EMI peu après le 18 avril en envisageant une offre à 3 milliards de livres. On dit aussi que Warner n’aurait pas perdu espoir et serait « plus que jamais » sur le dossier, selon l’entourage de son président Edgar Bronfman Jr. Par ailleurs, EMI – dont la dette nette s’élevait à 910 millions de livres à fin mars – a annoncé en avril qu’elle ne verserait pas de dividendes avant 2009 et qu’elle avait mandaté Deutsche Bank et Royal Bank of Scotland pour mobiliser de l’argent frais via une titrisation (transformation des actifs détenus en titres cédés sur le marché ou de gré à gré) de sa filiale EMI Publishing. 
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article