Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

Le CD n’est pas mort, selon Bernard Coutaz

23 Mai 2007 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Points de vue

Newsletter n° 17 - 12 décembre 2006
La fin d’un monde ? Rien n’est moins sûr si l’on en croît les propos récemment tenus par Bernard Coutaz dans Libération. « L’emballement médiatique sur les questions de téléchargement est purement sensationnaliste : le CD n’est pas mort, il bande encore » déclare le fondateur d’Harmonia Mundi, 85 ans, en rappelant que « en France, on réalise encore 95 % des ventes sur le support physique, 97 % en ce qui concerne le classique ». Avec 70 nouveautés par an, Harmonia Mundi produit aujourd’hui plus que la branche classique d’Universal et réalise un bénéfice une fois et demi supérieur à celui de la Fnac, indique l’indépendant qui vient de réaliser un chiffre d’affaires de 60 millions d’euros. « Notre stratégie vise non pas à la dématérialisation mais à la valorisation du produit physique : la différence entre une œuvre téléchargée et un beau livre-disque qu’on peut toucher est la même qu’entre l’amour platonique et l’amour tout court », estime Bernard Coutaz. La santé de son entreprise ? « Aucun actionnaire ne peut nous dicter sa loi. Depuis quarante ans, nos bénéfices sont réinvestis à 65 % dans la production ou l’équipement et redistribués au personnel à hauteur de 35 %. Cette indépendance financière signifie que ce sont nos directeurs artistiques qui décident de ce qu’ils ont envie que nous produisions, et non des commerciaux qui viennent leur dire quel genre de disque produire pour réaliser des objectifs marketing et financiers » explique-t-il.
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article