Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

Polémique : MTV renonce à ses tremplins Ile-de-France

22 Mai 2007 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Audiovisuel

Newsletter n° 11 – 30 septembre 2006 
Suite aux vives réactions suscitée par le versement d’une subvention conséquente à MTV par le conseil régional d’Ile de France, la chaîne musicale renonce finalement à organiser son tremplin Révélations MTV 2006 dont la soirée de présentation devait avoir lieu le 20 septembre. 
Pour rappel, le conseil régional vice-présidé par Julien Dray avait voté le 6 juillet dernier une subvention de 627 02 euros à MTV pour ses Révélations 2006 en Ile-de-France, provoquant un tollé tant parmi les élus que parmi les salles et structures franciliennes. « L’argent de la politique de la ville est ainsi attribué à un média qui se soucie peu de l’amélioration des conditions de vie des citoyens des quartiers dits « difficiles », qui ne montre aucun intérêt pour le développement de la pratique amateur et dont les programmes ne reflètent en rien la diversité et la créativité de la scène musicale francilienne » réagissaient cet été le RIF (Réseau des musiques actuelles amplifiées en Ile-de-France, qui regroupe plus d’une centaine de salles de concerts, studios de répétitions, associations…) et Actes If (Réseau solidaire de 19 lieux culturels franciliens) dans un communiqué. « La nature du projet, les moyens affectés, l’opérateur choisi, sont une insulte aux publics visés, aux milliers de musiciens amateurs, et à tous ceux qui travaillent sur ce secteur avec des moyens dérisoires », écrivent-ils dans un courrier adressé à Jean-Paul Huchon, président de la région Ile-de-France. Avis partagé par Anne Souyris, élue régionale des Verts pour qui «« on est en train de financer un haut-parleur médiatique au lieu de soutenir les associations sur le terrain ». Le RIF, qui avait adressé à la région en décembre 2005 des propositions pour une politique en faveur des musiques actuelles en Ile-de-France, avait déjà protesté vigoureusement à plusieurs reprises contre les Tremplins MCM ou France 3, «  initiatives du même type, financées elles aussi par la Région, qui se sont déroulées dans des conditions lamentables et ont été reconduites sans la moindre évaluation ni concertation ». 
C’est aussi le montant de la généreuse enveloppe accordée par le conseil régional qui a mis le feu aux poudres. « C’est pratiquement la moitié de l’ensemble des subventions régionales annuelles pour l’action musicale en Ile-de-France » s’insurgeait début septembre le Sous-Sol, lieu de création de 1600 adhérents, qui disparaît faute d’une poignée d’euros. Il aurait suffit de 1/20e de la subvention allouée à MTV pour qu’il continue à exister, fait valoir l’équipe. « Nous avons la rage de voir que l’on jette ainsi l’argent public par la lucarne ». Plusieurs fédérations, dont la Ferarok avaient appelé l’ensemble des salles de concerts et des musiciens sollicités à boycotter l’initiative. La subvention couvrait 35 % du budget total de l’opération proposée par MTV. Lequel se chiffrait à 1 768 791 euros, dont 227 240 euros pour le site mis en place pour les inscriptions. Thierry Cammas, vice-Pdg de MTV Networks France, ne cache pas son dépit de devoir annuler une « opération unique », construite « en toute simplicité et sans arrogance », « réussissant à fédérer autour d’elle un ensemble de partenaires institutionnels et privés ». Et de rappeler l’originalité du dispositif de sélection, via un système de blogs « susceptible de devenir à terme la première communauté web d’artistes français non-signés ». La chaîne renonce à son tremplin mais promet : « MTV soutiendra les musiques amateurs en particulier en Ile-de-France… pour partager la musique ».
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article