Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

Une convention collective de l’édition phonographique en vue

22 Mai 2007 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Organismes

Newsletter n° 10  - 16 septembre 2006
Le chantier est énorme et l’enjeu historique, convient le Snep. La convention collective de l’édition phonographique « sera conclue d’ici la fin de l’année » annonce Hervé Rony. « Elle est le fruit d’un triple mouvement : le conflit existant depuis 1992 entre les musiciens français (suite à la dénonciation des accords-cadres de 1969 – NDLR), la crise du disque et la forte émotion des salariés suite aux licenciements, et le conflit avec les intermittents » explique le directeur du syndicat. La date butoir a été imposée par le ministère du Travail (« Ceux qui n’auront pas conclu de conventions collectives d’ici là ne pourront pas embaucher d’intermittents »). Les producteurs négocient, non pas avec les sociétés civiles (Spedidam et Adami) mais avec les syndicats d’artistes. « Nous en sommes au dernier round (le volet des techniciens), mais ce planning nous paraît juste un peu serré. Si ce n’est pas à la fin de l’année, nous serons prêts courant janvier » indique Hervé Rony. Concernant les musiciens, la convention collective prévoit « trois types de rémunération : forfaitaire (pour les séances de studio), droits voisins (pour certains types d’exploitation) et une sorte de prime d’intéressement, à savoir un pourcentage sur les bénéfices des producteurs de disques. L’idée est d’associer les musiciens aux recettes » explique le Snep. Une révolution, en quelque sorte…
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article